Découverte des "Anges" d'Abe Kôbô

7 novembre 2012
Par

Selon le journal Asahi, un texte de l'écrivain japonais Abe Kôbô (1924-1993) aurait été découvert au Hokkaidô, dans la maison de son petit frère.

Cette nouvelle, titrée "Les anges" ou "L'ange" (Tenshi, 天使), daterait de 1946 : elle semble avoir été écrite sur le bateau qui ramenait Abe au Japon depuis la Mandchourie, après la fin de la guerre. Œuvre de sa première période donc, caractérisée par l'influence de la poésie et de l'existentialisme. Abe, qui lut très jeune de la littérature mondiale, doit ses premiers écrits à l'inspiration transmise par les auteurs allemands, surtout Rilke, mais aussi Heidegger et Jaspers. Bien qu'Abe n'entre pas dans la dimension purement philosophique de l'existentialisme allemand - et pour cause : ce n'est pas la philosophie existentialiste en tant que telle qui l'intéresse mais davantage les clés qu'elle donne pour se replier sur soi et fuir la société, et dans le cas d'Abe cette guerre absurde -, le poétique de ses concepts et de sa vision de l'homme, le désespoir face à la mort et à la solitude, ainsi que l'espoir d'une vie authentique, sont des thèmes majeurs de cette première période d'écrivain.

Mais la revue Shinchô (新潮), qui fera paraitre le texte sous peu, nous donnera l'occasion d'en reparler.

LR


Source : Journal Asahi (朝日新聞), 朝日新聞社, 07.11.2012


Laurent RAUBER

Doctorant, Université de Strasbourg

More Posts

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : , ,

Posté dans : Actualités

Laisser un commentaire

Vous devez être authentifié pour poster un commentaire.


Carnets de recherche